Notre Inde rêvée
Deux amoureux, Pascal et Fanny, rêvant depuis toujours de partir en Inde. Avec une amie, Claire, nous partons en première intention à Calcutta pour faire du bénévolat auprès des missionnaires de la Charité de Mère Teresa. La découverte du pays, de la culture indienne et des populations est notre principale souhait. Nous profiterons de la dernière moitié de notre séjour pour découvrir quelques grandes villes du Nord de l'Inde, telles que Delhi et son quartier de Pahar Ganj, Agra et son majestueux Taj Mahal, Varanasi, la ville mystique... Nous esperons, à travers ce blog, présenté sous forme de carnet de voyage, vous faire partager notre amour pour l'Inde et nos ressentis sur ce premier séjour en tant que routards.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Lieux visités
Kolkata Nice Âgrâ

Rubriques

Agra
Calcutta
Delhi
Dharamsala
Varanasi

Sites favoris

Volontaires à Calcutta
Conseils aux voyageurs
La cité de la joie
Maps of India
Mère Teresa de Calcutta
The Spice Maker
Carnet de route d'un voyage autour du monde
Mon site de recettes du monde

2e journée, Connaught Place sur New Delhi - Mardi 26 mai 20009 par Fanny

    Notre deuxième journée commence par un petit déjeuner à la mangue fraîche, achetée la veille sur le marché. Nous allons sur Connaught Place aujourd’hui et déjà, tôt, il fait horriblement chaud. Nous passons le long d’une voie large qui longe le quartier de Pahar Ganj. Après avoir réussis à la traverser (pas si facile, les feux sont bien là mais ne marchent pas ; la police est là, aussi , et regarde les voitures passer !), nous arrivons très vite sur un hôpital. Nous sommes entrés dans la cour principale où de nombreux indiens attendaient par terre leur tour, ou faisaient la queue au bureau de la traumatologie ou de l'obstétrique.

Nous arrivons ensuite sur Connaught place et allons prendre un café. Après quelques boutiques, dont un marchand d'objets en bois sculptés, nous recherchons un resto conseillé par le Routard. Marchants sans fin sous le soleil de midi, nous décidons de prendre notre 1er auto-rickshaw même si on est presque arrivé (selon la carte qui s’averre plus tard être complètement fausse dans les distances : elle m’a été remise à l’office du tourisme du gouvernement indien à l’aéroport !) Bon, le conducteur du rickshaw semble ne pas s’intéresser à notre destination (connaît-il le chemin au moins ?) Nous lui demandons juste d’aller tout droit jusqu’à la prochaine intersection. Au bout de 2 min, on tombe sur un rond-point qui n’est pas sur notre carte, nous voulons descendre. Après lui avoir payé la course (même en négociant, on s’est fait arnaqué), on se rend compte qu’on est perdu.

Nous marchons donc un peu puis on rencontre un homme d’origine népalaise, très sympa, qui veut discuter en marchant et nous conseille finalement d’aller dans un autre resto similaire à celui qu’on cherchait mais mieux, selon lui. Il nous commande un autre rickshaw en lui expliquant le trajet exacte et en imposant le prix de la course à 20 rp. C’est le prix habituel, la moitié du premier un peu plus tôt. Celui là ne nous perd pas mais nous amène bien devant le restaurant conseillé.  

C’est aussi une cuisine végétarienne fraîche et excellente mais un peu plus épicée. Nous avons pris un thali mix, mélande de plusieurs plats en petite quantité. Moi, j’ai eu du mal. Vivement Calcutta où la cuisine bengalaise est moins épicée.

Dans ce restaurant, où il n’y avait que des indiens plutôt de classe aisée (nous sommes à New Delhi), il y avait une petite fille d’environ 3 ans, maquillée de khôl, ce qui rendait son regard magnifique. Pascal a demandé l’autorisation a son père pour la photographier.

Il a accepté et la grand-mère gémissait des « chipiti-chipiti » pour faire sourire la petite. C’était très touchant qu’ils acceptent et participent, ils semblaient même un peu fiers.

Après le déjeuner, nous sommes aller au Fort Rouge mais nous ne l’avons pas visité. Il faisait chaud, nous avons cherché à aller dans le parc près du fort mais ne l’avons pas trouvé. Finallement, après s’être encore perdus, nous reprenons un rickshaw pour revenir sur Pahar Ganj. Une bonne sieste s’impose vue la chaleur.

Nous redescendons dans la rue pour dîner encore au Madan Café. Un lassi à la papaye cette fois-ci, aux vertus digestives, et encore un genre de ragoût épicé aux légumes. Nous sommes installés à la table de dehors et nous faisons connaissance avec un italien, d’origine belge, qui parle couramment le français. Il y a aussi sa copine mais qui parle déjà avec un vieux bab’. Le jeune nous explique son voyage, nous raconte sa courte experience de l’Inde (il n’est là que depuis 10 jours). Il est vraiment cool. Enfin ! On discute entre routards ! Sa copine entend que nous descendons sur Calcutta dans deux jours. Elle nous montre le journal d’hier qui parle d’un cyclone ayant touché samedi dernier la région de Calcutta. Il y a eu une trentaine de morts. Ouais, pas cool. La mousson aurait-elle commencé ? On verra sur place.

Après le repas, on s’en va rencontrer un marchant d’épices que nous avons vu la veille. Il doit nous amener dans une rue où vivent des pauvres car on voudrait leur donner des vêtements d’enfants que Claire a ramené exprès. Nous savons que les donner dans la rue n’est pas une chose à faire car on pourrait créer une petite émeute, des bagarres entre les enfants. Son store est fermé alors qu’il est 21H. Il nous avez peut-être parlé de 9h du matin ?! On reviendra donc demain.

En rentrant, nous nous promenons un peu puis je décide de faire un tatoo au henné sur le pied. Il faudra que je rentre pieds-nu jusqu’à l’hôtel mais heureusement il n’est qu’à une trentaine de mètres. Avant de s’endormir, une coupure de courant générale touche tout le quartier. Si plus de clim’, il va falloir sortir la moustiquaire. Mais tout rentre dans l’ordre rapidement. Un deuxième journée bien fatiguante se termine déjà.

Publié à 10:35, le 27/05/2009 dans Delhi, New Delhi
Mots clefs : hennéFort RougeConnaught PlacePahar GanjThalivoyage
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien